FANDOM


Les Terres de Vapeur, ou alors Rea'minei en shari'falien, est une zone rocheuse au nord-est de l'île connue pour héberger un grand nombre de chiens de mer en hiver et surtout pour la pression qui règne sous ce sol et qui fait frémir des plaques qui peuvent aller jusqu'à s'envoler, emportant avec elles le pauvre animal ou le pauvre individu qui aurait fait l'erreur de se poser ici. Les Terres de Vapeur recouvrent un peu près 18% de la surface de l'île et se présente essentiellement sous forme de plateaux, derniers vestiges d'une activité volcanique.

Tout comme le volcan éteint au centre de l'île, le lieu sert de régulateur climatique en réchauffant l'air frais venant du nord et ainsi apaiser toute la région alentour, tout en servant de cette manière sa contribution à la formation de nuage qui sont généralement rapidement secs, se vidant sur une petite portion de Shari'fal qui bénéficie ainsi d'une végétation plus luxuriante, alimentant en même temps quelques fleuves et rivières avec une eau particulièrement riche grâce aux particules soulevées par les jets de vapeur du Rea'minei.

Importance culturelle du Waend

Une question légitime, qu'est-ce qu'est que le Waend?

Il s'agit d'une des célébrations les plus importantes de l'année sur Shari'fal juste avant l'arrivée des premières neiges qui consistent à un pèlerinage sur les Terres de Vapeur où les jeunes hommes peuvent se mesurer à la force de la nature en les admirant tout en participant à plusieurs épreuves de force, d'adresse et de réflexion sur des terrains sûrs. Généralement, une grande fête est organisée où la majeure partie des shari'faliens trouveront un compagnon ou une compagne, une sorte de bal de fin d'année en quelque sorte.

L'une des activités privilégiées de cette saison et la chasse aux chiens de mer. Pas une chasse dans le but de les manger ou de les tuer mais il s'agit juste de devoir en attraper un lorsque celui-ci s'éloigne des plaques frémissantes, les plus braves allant jusqu'à les poursuivre là-bas même si les anciens le déconseillent fortement. Les bêtes sont alors pesées et le plus gros l'emporte peu importe la méthode, qu'il s'agisse de l'assomer ou juste l'appater jusqu'à un "cercle de marquage" . Le Waend finit avec un don aux créatures en nourriture, avant tout pour éviter qu'elles ne meurent de fin et continue à chasser les escargots-vampires, leur proie préférée. En quelque chose, les shari'faliens font ainsi leur remerciement pour ces services tout en participant à une sélection assistée : les plus faibles sont souvent tués en étant brusqués par les chasseurs ou en fuyant et les plus forts et les plus malins s'en sortent tout en gagnant l'amour de leurs femelles. Les générations suivantes sont ainsi plus robustes et chassent d'autant mieux.

La dance des deux fardeaux, le Lekan

Un autre point important lors du Waend, des criminels sélectionnés soigneusement au cours de l'année sont soumis à une étrange épreuve une fois la nuit tombée et une fois la fête assez désertée : devoir danser directement sur les plaques et tenir un certain temps. Bien sûr, cela est un moyen d'exécution pouvant gracier si l'individu survit à l'éjection mais plus communément, les survivants gagnent une chance de se racheter en intégrant les Oubliés, un ordre militaire d'infanterie légère et d'infiltration, d'espionnage en quelque sorte avec des droits différents qu'un citoyen lambda tout en pouvant se lever au-delà avec le temps. Ainsi, un Oublié peut tout aussi bien finir officier.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard